Il existe beaucoup de mythes nutritionnels qui ont la vie dure. Malgré l’absence de résultats de recherche, ils sont toujours ancrés dans nos têtes. C’est le moment de faire la lumière sur certaines choses que vous pensez savoir…à tort !

1/ IL EXISTE DES ALIMENTS BRULEURS DE GRAISSE…

Tous les jours (surtout avant et après les fêtes…) apparaissent des articles sur des aliments, des plantes, des molécules ayant soi-disant la capacité de « brûler » les graisses corporelles…Désolé de vous décevoir mais c’est faux. Aucune étude ne l’a démontré ou alors à des doses qui seraient dangereuses pour votre santé. Rien ne sert de vous gaver d’ananas ou de dépenser des fortunes dans des compléments alimentaires, le seul moyen de brûler les graisses (sainement) est de faire du sport !

aliments brûle graissePrenez l’exemple de l’ananas justement. Le mythe du rôle de « bruleur de graisse » de l’ananas est une grosse supercherie….  L’ananas contient une enzyme, la broméline, qui a la propriété de découper les protéines en acides aminés plus digestes…mais qui n’a en l’occurrence aucune action sur les graisses! Donc oubliez les gélules à base d’ananas comme brûle graisse : au mieux cela vous aidera à digérer, mais rien de plus.

2/ MANGER DES PRODUITS ALLEGES FAIT MAIGRIR

Les produits alimentaires ‘light’ abondent dans nos supermarchés mais, mauvaise nouvelle : baser votre alimentation sur ces produits cela ne vous fera pas perdre de poids. Voici pourquoi.

 Certains produits allégés en matière grasse contiennent souvent plus de sucres que les produits standards (ex : barres Spécial K, céréales de régime). Cela est dû à une chose toute simple : la matière grasse joue un rôle dans la texture de certains produits mais également dans la perception du goût. Pour compenser la diminution de matière grasse, le sucre est donc utilisé par les industriels. Autre problème : les produits gras sont souvent plus rassasiant que les produits allégés. On a donc  plus rapidement faim après avoir mangé un produit allégé en matière grasse…et on se rue sur un autre biscuit ‘light’.

Idem avec les produits allégés en sucre : si vous n’avez pas de problèmes de diabète, évitez de consommer des aliments contenant des édulcorants. D’une part parce que les édulcorants sont des molécules chimiques (oui, même la fameuse Stévia, nombreuses marque la fabriquent via un procédé qui n’a rien de naturel !) dont on peut toujours mettre en doute la totale innocuité à long terme, d’autre part par ce que certaines études ont même montré un effet positif des édulcorants sur la prise de poids à long terme ! Donc préférez les produits naturellement sans sucre ajoutés ni édulcorants (comme les barres Natur’Move !) ou acceptez de consommer un peu de sucre (que vous pouvez substituer par du sirop d’agave ou du miel).

3/SAUTER UN REPAS PERMET DE COMPENSER UN ECART

Encore faux. Hormis si vous n’avez vraiment pas faim (il faut savoir écouter son corps), c’est une très mauvaise idée. L’organisme a un besoin régulier de nutriments et aime la régularité. Sauter un repas ‘stresse’ votre organisme qui va réagir et augmenter le stockage (des graisses notamment) lors du repas suivant. Mieux vaut donc manger léger et favoriser des aliments peu caloriques (légumes, fruits) pour compenser les excès de gros repas.

4/ LES PATES SONT LE MEILLEUR AMI DU SPORTIF

Vrai et Faux. En effet, les pâtes sont bien évidemment une source de glucides qui sont indispensables à la constitution du glycogène. Ce glycogène qui représente une source d’énergie très importante pour les muscles. Si il est important, avant un effort de longue durée, de remplir ses réserves de glycogène, les pâtes ne sont pas pour autant le seul ni le meilleur moyen. Si vous vous rappelez notre article sur les glucides, alors vous savez qu’il vaut mieux privilégier les glucides ayant un index glycémique bas, notamment les céréales semi-complètes ou complètes (quinoa, riz semi-complet, produits réalisés à partir de farine d’épeautre ou petit-épeautre complète ou semi-complète), légumineuses (lentilles, fèves, haricots secs, pois chiches, pois cassés, soja). Donc si vous consommez des pâtes, privilégiez les pâtes au blé complet (ou autre céréale complète) et essayez de diversifier vos sources de glucides.

Remarque : Les légumineuses et produits céréaliers complets seront toutefois à limiter en cas d’inconfort intestinal ou au cours des 24 à 48 h précédant une épreuve sportive pour des personnes sensibles au niveau digestif*

5/ IL FAUT MANGER 5 FRUITS ET LEGUMES PAR JOUR

Vous l’aurez reconnu, c’est le message clé du programme national de nutrition santé (PNNS) ‘Manger Bouger’. Mais ce slogan est souvent mal interprété. Il s’agit en effet d’un slogan marketing, qui se veut simple et court. Mais en fait on parle de 5 portions de fruits et légumes et non 5 fruits et légumes. Ce qui est logique 3 cerises ou 3 melons ne représentent pas le même apport nutritif ! Selon les fruits et légumes, les portions varient de 80 à 100 grammes. Cela représente donc au total près de 500g de fruits et légumes par jour. Cela peut paraitre énorme, mais en fait de nombreux nutritionnistes recommandent même d’en manger davantage !

Par exemple, sur une journée, cela peut représenter :

  • Midi: 1 salade de crudités en entrée puis une portion (200-300g) de haricots verts
  • En-cas : 1 pomme
  • Soir : Une assiette de curry de légumes et une compote en dessert

6/ LA VITAMINE C EMPECHE DE DORMIR

Sachant que nos barres contiennent également de la vitamine C, on nous demande fréquemment si en manger le soir empêche de dormir. Et bien sachez qu’il n’existe aucune étude qui n’ait jamais montré cet effet !  La vitamine C intervient dans une multitude de réactions dans votre organisme, dont la synthèse de la dopamine, une molécule qui intervient dans l’éveil et dans la vigilance, mais elle n’empêche pas pour autant de s’endormir. Vous pouvez donc savourer tranquillement une bonne salade d’agrumes à la fin de votre dîner ou déguster une barre Natur’Move après votre entrainement du soir !

 

J’espère que cet article vous aura plu. Si vous avez d’autres interrogations ou des remarques, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire!

 

*source : http://www.sante-et-nutrition.com.